En finir avec la gratuité !
En 1845, le lobby des Fabricants de Chandelles, Bougies, Lampes, Chandeliers, Reverberes, Mouchettes, Eteignoirs, et des Producteurs de Suif, Huile, Resine, Alcool, et generalement de tout ce qui concerne l'Eclairage avaient petitionne les deputes dans les termes suivants :

Nous subissons l'intolerable concurrence d'un rival etranger place, a ce qu'il parait, dans des conditions tellement superieures aux notres, pour la production de la lumiere, qu'il en inonde notre marche national a un prix fabuleusement reduit; car, aussitot qu'il se montre, notre vente cesse, tous les consommateurs s'adressent a lui, et une branche d'industrie francaise, dont les ramifications sont innombrables, est tout a coup frappee de la stagnation la plus complete. Ce rival, qui n'est autre que le soleil, nous fait une guerre (si) acharnee.

Nous demandons qu'il vous plaise de faire une loi qui ordonne la fermeture de toutes fenetres, lucarnes, abat-jour, contre-vents, volets, rideaux, vasistas, oeils-de-boeuf, stores, en un mot, de toutes ouvertures, trous, fentes et fissures par lesquelles la lumiere du soleil a coutume de penetrer dans les maisons, au prejudice des belles industries dont nous nous flattons d'avoir dote le pays, qui ne saurait sans ingratitude nous abandonner aujourd'hui a une lutte si inegale.

Et d'abord, si vous fermez, autant que possible tout acces a la lumiere naturelle, si vous creez ainsi le besoin de lumiere artificielle, quelle est en France l'industrie qui, de proche en proche, ne sera pas encouragee ?

Le lecteur aura reconnu des extraits du pamphlet celebre de Frederic Bastiat, qui ferraillait contre les protectionnistes de son temps. Ce liberal consequent avait pressenti le principe economique neo-liberal d'une croissance illimitee, quelqu'en soit le coût : toute activite gratuite, parce qu'elle lese le secteur marchand correspondant, devra etre soit interdite soit taxee a son profit.

Les etres vivants commettent un crime impardonnable: ils se reproduisent et se multiplient gratuitement. Certains en eprouvent meme du plaisir. Depuis plus de deux siecles, notre societe livre a cette gratuite une guerre longtemps secrete dont la derniere bataille est en cours.

Depuis 1961, l'Union pour la Protection des Obtentions Vegetales (UPOV) signee par les six pays fondateurs du Marche commun, protege les selectionneurs du pillage de leurs varietes (de ble, d'orge, etc.) par leurs concurrents. En interdisant a un semencier de vendre sous son nom une variete pillee, cette convention moralise le marche des semences et protege l'obtenteur (le createur) d'une nouvelle variete . Precisons : ce que l'on appelle variete ( le caractere de ce qui est varie, diversite ) en est precisement le contraire puisque constitue de copies identiques d'un modele (ou genotype) unique de plante. C'est donc un clone. Homogene et Stable, un clone conserve ses caracteres individuels d'une generation a la suivante dans le cas des plantes autogames . L'agriculteur peut donc semer librement le grain qu'il recolte, et l'UPOV n'entrave nullement cette liberte. De plus, tout clone reste une ressource genetique disponible pour poursuivre le travail de selection.

La version originale de l'UPOV satisfaisait les selectionneurs de l'epoque, de grands agronomes agriculteurs passionnes par la plante et travaillant avec les geneticiens/selectionneurs de l'Inra. Ce systeme fonctionnait, en depit de sa lourdeur administrative. L'Inra pouvait faire respecter ce qu'il jugeait etre l'interet public. Mais maintenant qu'un cartel de fabricants d'agrotoxiques controle les semences, l'Inra ne pese pas lourd. De plus, les gouvernements successifs ont mis directement les chercheurs au service de transnationales qui n'entendent pas se contenter des profits, somme toute modestes, que la redevance UPOV et la reglementation administrative offre aux agronomes-selectionneurs. Le cartel exige maintenant d'en finir avec cette injustice de la reproduction gratuite des etres vivants d'autant plus vite qu'il se heurte a une resistance populaire mondiale. Son but est de les steriliser par un moyen quelconque, administratif, reglementaire, biologique, ou legal.

En 2001, le gouvernement Jospin a pris une mesure inedite de lutte contre la gratuite de la nature, la 'Cotisation Volontaire Obligatoire' (George Orwell aurait aime cette expression) pour les semences de ble tendre. Que l'agriculteur seme le grain qu'il recolte ou qu'il achete des semences, il doit payer une redevance a l'obtenteur ! Ce dispositif sera etendu a d'autres especes. Une commission estimera le prix de cette marchandise nouvelle, le droit a semer. Comment, puisqu'il y a plethore et donc pas de marche ? Pourquoi pas un droit a respirer ? On ne pourra meme plus dire comme Mme du Deffants au temps de Louis XV : On taxe tout, hormis l'air que nous respirons .

On connait la technique emblematique des industriels des sciences de la vie, Terminator, la production de semences transgeniques dont la descendance est sterile - le triomphe de la loi du profit sur la loi de la vie. En 1998, Terminator avait souleve une vague d'indignation telle que Monsanto avait dû annoncer qu'il abandonnait cette technique de sterilisation. En octobre 2005, l'Office Europeen du Brevet a accorde le brevet Terminator dans l'indifference. Monsanto et ses concurrents/allies travaillent d'arrache-pied a cette methode jamais abandonnee c'est l'arme absolue contre la Vie - qui cible en priorite les paysans du Tiers-Monde pour les soulager de la faim, nous affirment le cartel et ses affides.

En novembre 2004, l'Assemblee Nationale unanime (sauf le groupe communiste) avait transpose la Directive Europeenne 98/44 de soi disant brevetabilite des inventions biotechnologiques. Tout ce qui transgenique est brevetable (article 4), ce qui, comme le montre l'exemple nord-americain mettra fin a la pratique fondatrice de l'agriculture, semer le grain recolte. Les genes eux-memes sont brevetables. Une variete (en realite : un clone) transgenique ne peut donc etre une ressource genetique pour poursuivre le travail de selection. Il est piquant que les communistes defendent maintenant les valeurs liberales et significatif qu'ils soient seuls a le faire.

La version 1991 du traite de l'UPOV confere a l'obtenteur le droit exclusif de produire, reproduire, conditionner au fins de la reproduction ou de la multiplication, offrir a la vente sous toute autre forme, exporter, importer, detenir a une des fins ci-dessus mentionnees du materiel de reproduction et de multiplication de la variete protegee. Semer le grain recolte n'est possible que par derogation accordee par le Conseil d'Etat. On voit la coherence de ces mesures successives.

L'Assemblee Nationale discutera prochainement de la ratification de l'UPOV 1991 adoptee le 23 fevrier par le Senat. L'Union Europeenne, le lobby des agrotoxiques et le gouvernement font passer pour une operation de routine technique la sterilisation legale et gratuite du vivant au profit d'un cartel de fabricants d'agrotoxiques exemptes ainsi dans les pays industriels des couts de la mise au point de techniques biologiques aleatoires de sterilisation comme Terminator ou les Gurts - les methodes de restriction de l'utilisation des genes, la fabrication non pas de plantes steriles mais des plantes handicapees.

En somme, le gouvernement demande au legislateur de creer un privilege sur la reproduction des etres vivants. Contre l'interet public. Contre celui des agriculteurs Au profit de producteurs de poisons. Au nom du liberalisme!

Un privilege incite ceux qu'il lese a tricher. La prochaine etape sera donc de creer une police genetique pour le faire respecter. En Amerique du Nord, Monsanto engage des entreprises de detectives prives pour debusquer les eventuels pirates et offre aux agriculteurs qui voudraient denoncer leurs voisins une ligne telephonique gratuite ( !). En Europe, la police genetique sera-t-elle privee ou publique ? C'est le choix que la Commission Europeenne et le gouvernement imposeront au legislateur. Est-ce un choix honorable ?

Dans le meme temps, la creation d'un catalogue alternatif pour les varietes paysannes dites ' de conservation ' qui les protegerait de l'expropriation par le cartel, est au point mort.

Derniere pierre du dispositif gouvernemental, le projet de loi sur la coexistence entre clones chimeriques brevetes et clones traditionnels organise la pollution genetique. Il s'agit de creer le fait accompli en accelerant encore la destruction deja catastrophique de la biodiversite. Il s'agit d'euthanasier l'agriculture biologique dont le seul tort est d'utiliser la gratuite de la Nature plutot que des petro-intrants marchands ruineux pour les humains, les sols, l'eau, bref, notre milieu de vie, au moment meme ou se ferme la parenthese d'une petro-agriculture industrielle condamnee car relevant de la thermodynamique du XIXe siecle !

Une societe totalitaire de delation est en gestation. De vote en vote, de reglement en reglement, de mesure en mesure, insensiblement, le legislateur est aspire dans une spirale funeste et detestable dont il ne voudrait a aucun prix si la propagande du cartel des chandelles transgenique ne le trompait pas.

Mesdames et Messieurs les Deputes, ouvrez les yeux ! Nos libertes sont en danger. Ne confiez l'avenir biologique de nos enfants et de notre planete aux fabricants d'agrotoxiques !

Jean-Pierre Berlan
Directeur de Recherche Inra

Des polluants environnementaux...
Des polluants environnementaux comme les pesticides responsables de cancers selon une nouvelle étude britannique !
Liverpool, 20 mars 2006. Une nouvelle etude realisee a l'universite de Liverpool suggere que des polluants environnementaux comme les pesticides ont une responsabilite dans l'apparition de cancers bien plus importante que ce que l'on pensait auparavant.

Cette recherche conduite a l'universite de Liverpool qui vient d'etre publiee montre qu'une exposition a des quantites meme tres faibles de ces polluants peut conduire a un risque accru de développer des cancers, particulièrement chez les jeunes enfants et les jeunes adultes.

Les chercheurs ont systematiquement revus les etudes les plus recentes sur le sujet. Ce travail a ete soutenu par la Societe d'Education et de Prevention du Cancer et conduite par les Professeurs Vyvyan Howard et John Newby, du Departement d'anatomie humaine et biologie cellulaire de l'Universite.

Les chercheurs ont egalement montre que les variations genetiques entre les individus, qui peuvent predisposer certaines personnes au cancer, peuvent interagir avec des contaminants environnementaux et conduire a un risque accru de develloper un cancer.

Le Professeur Howard a declare : " les contaminants environnementaux, en particulier les pesticides de synthese et les organochlores avec des proprietes de perturbation du systeme hormonal, peuvent constituer des facteurs majeurs de declenchement de tumeurs malignes hormono-dependantes. ..on devrait maintenant s'attacher a reduire l'exposition a ces produits chimiques problematiques. "

Ref : JOHN A. NEWBY BSc & C. VYVYAN HOWARD MB, ChB, PhD, FRCPath
Environmental influences in cancer aetiology
Journal of Nutritional and Environmental Medicine
2006, 1 59, PrEview article
Retrouver cet article du Journal of Nutritional &Environmental Medicine :

ICI

Développement spectaculaire des énergies renouvelables en Allemagne
Les énergies renouvelables continuent à se développer en Allemagne. Elles ont représenté 4,6% de la consommation d'énergie primaire en 2005, contre 4% en 2004, selon des statistiques fournies par le ministère de l'environnement. Le pays a ainsi déjà dépassé l'objectif de 4,2% qu'il s'était fixé à l'horizon 2010.


Exemple de centrale solaire en Allemagne

C'est pour l'électricité que la part est la plus importante: les énergies renouvelables ont représenté 10,2% de la production en 2005 (9,4% en 2004). L'éolien (4,3%) reste la source d'énergie privilégiée pour fournir de l'électricité, suivi de l'hydraulique, de la biomasse et du photovoltaïque.

Berlin affiche officiellement l'objectif de produire en 2020 20% de son courant à partir des énergies éolienne, solaire, hydraulique ou de la biomasse. Le ministre de l'Environnement Sigmar Gabriel (SPD) a même jugé possible d'aller jusqu'à 25%. Le gouvernement entend aussi mettre l'accent sur l'usage des énergies renouvelables pour le chauffage. Leur part dans ce domaine était de 5,4% en 2005. "Nous travaillons à une loi qui soutiendrait la production de chaleur à partir des énergies renouvelables", a indiqué Michael Müller, secrétaire d'Etat au ministère de l'environnement.

Le secteur des énergies renouvelables a réalisé l'an dernier en Allemagne un chiffre d'affaires de 16 milliards d'euros et employait en 2004 157.000 personnes. D'après Michael Müller, ce dernier chiffre pourrait doubler dans les 15 prochaines années.

Source: http://www.techno-science.net

Des impayés aussi dans le commerce équitable
Nos amis de la coopérative COSURCA impayés par des clients !
Commerce équitable ? ? ?
COSURCA est une coopérative de 1200 agriculteurs, dans le Cauca (Sud de la Colombie). Ses membres, organisés en 12 associations communautaires, produisent en agriculture biologique et en premier lieu des produits vivriers ou dédiés aux marchés locaux (légumes, fruits, sucre de canne,lait, viande, etc). Chaque finca (ferme de 1 à 5 ha) produit également un peu de café dont la commercialisation collective engendre des ressources financières dédiées à l’amélioration de l’outil de travail et des infrastructures collectives. Ce café est vendu dans le pays mais aussi à quelques importateurs (dont la Coopérative Andines en France, dans une coopération équitable). Malheureusement, Cosurca a vendu plusieurs containers à un client hollandais... qui ne les pas payé depuis 8 mois, ce qui est dramatique pour la coopérative et ses membres, d’où la lettre ci-aprés. Nous vous remercions de l’attention que vous porterez à cette situation et aux appuis que vous pourrez manifester.

Message envoyé par "cosurca"

(Traduction en français à la suite)

Queridos amigos,
Expocosurca S.A, les desea a todos un feliz año 2006, con un especial agradecimiento por todo el apoyo y compromiso recibido durante el año 2005, pues con su compromiso han contribuido al desarrollo de nuestra iniciativa.

Lamentablemente para nosotros no fue un buen 2005, ni tampoco lo será el 2006, pues el incumplimiento por parte de Certifield International B. V. de Holanda, en el pago de 168.000 dólares como producto de las ventas de café Fair Trade y Alter Products de Suiza, el valor de 20.285 dólares, como producto de las ventas de café convencional, han dejado a muchas familias en la bancarrota por lo que muchos de sus niños no irán a la escuela y mucha familias no tendrán ingresos para sostenerse. Lo anterior es lamentable si se une con las fumigaciones aéreas a los cafetales realizadas por el gobierno en mayo pasado.

Después de seis (6) meses de gestiones ante FLO CERT para obligar a Certifield Internacional B. V. a cumplir con el pago, este organismo no ha emitido ningún concepto favorable a pesar de Expocosurca y sus miembros(COSURCA) cumplir con sus obligaciones ante este y además de haber recibido una auditoria cuyo concepto fue favorable.

¿Dónde está el apoyo del Comercio Justo para con los empobrecidos pequeños productores del tercer mundo ? ¿Se trata en verdad de un Comercio Justo que busca favorecer a los pequeños productores o una alianza entre este y algunas compañías que se camuflan en el comercio solidario para obtener las grandes ganancias ?

¿Seguirán los clientes y consumidores de Certifield Internacional B. V., y Alter Products adquiriendo sus cafés a sabiendas de que ha saqueado a los pequeños productores de una organización campesina ubicada en un escenario de guerra y pobreza ?

Una vez más les deseamos un feliz año 2006. Adjunto fotos de algunos productores y niños de nuestra comunidad.
Atentamente,

RENE AUSECHA CHAUX Gerente rene@expocosurca.com.co cosurca@telesat.com.co cosurca@caucanet.net.co Teléfono : 057+2+8200045 057+2+8230544

Traduction en français :

"Chers amis, Expocosurca S.A, vous envoie ses meilleurs voeux pour l’an 2006, avec un spécial remerciement pour tout votre soutien et votre engagement tout au long de l’année 2005, car grâce à votre soutien vous avez contribué à développer notre initiative.

Malheureusement pour nous, 2005 n’a pas été une bonne année, et 2006 ne le sera pas non plus, car le non payement de 168.000 dollars auquel s’était engagé Certifield International B. V. de Hollande, pour les ventes de café Fair Trade, et de 20.285 dollars d’Alter Products de Suisse, pour les ventes de café conventionnel, ont laissé beaucoup de familles dans la banqueroute et, par conséquent, beaucoup d’enfants n’iront pas à l’école et beaucoup de familles n’auront pas de revenus pour vivre. Ceci est d’autant plus déplorable que le gouvernement a procédé à des épandages aériens sur nos cultures de café en mai denier. Depuis 6 mois de démarches auprès de FLO CERT pour qu’il oblige Certifield Internacional B. V. à verser le paiement, cet organisme n’a donné aucune nouvelle alors que Expocosurca et ses membres (COSURCA) ont répondu à leurs obligations vis à vis de cet organisme et qu’ils ont eu un audit (de Flo) dont le résultat a été positif. Où est donc le soutien au commerce équitable pour les petits producteurs du tiers monde ?

S’agit-il vraiment d’un commerce équitable qui cherche à favoriser les petits producteurs ou d’une alliance entre celui-ci et quelques compagnies camouflées dans le commerce solidaire pour obtenir de gros profits ?

Est-ce-que les clients et les consommateurs de Certifield Internacional B. V., et d’Alter Products continueront à acheter leurs cafés après avoir su que les petits producteurs d’une organisation paysanne située dans un contexte de guerre et de pauvreté ont été abusés ?"
RENE AUSECHA CHAUX Gerente rene@expocosurca.com.co cosurca@telesat.com.co cosurca@caucanet.net.co Teléfono : 057+2+8200045 057+2+8230544 La Coopérative Cosurca, Popayàn, Colombie, Janvier 2006.

REACTION D’EQUATEUR :

Chers compagnons de COSURCA,
La Fundación Comercializadora Alternativa RANTINPAK de l’Equateur est solidaire du fond du coeur avec nos amis et compagnons de COSURCA en Colombie. Le double discours de quelques organisations qui se disent de "Commerce équitable" et d "Appuis au Développement" se reflète dans les actions suivantes :

a) Le retard dans le payement des dettes, comme c’est le cas de Certifield International B. V. de Hollande et d’Alter Products de Suisse, met en péril des milliers de citoyens colombiens qui vivent dans une situation de guerre et de pauvreté.

b) L’utilisation du label "Fair Trade" par de grandes entreprises du Nord importatrices de produits du commerce équitable, dans des produits de grandes entreprises qui exploitent les producteurs du Sud, va à l’encontre du code des pratiques du commerce équitable.

c) La vente des produits issus du commerce équitable dans les grandes surfaces de distribution n’est qu’une forme de publicité pour se créer une image d’entreprise solidaire dont le seul but est économique.

d) La Bonne affaire des structures du Nord qui -méconnaissant la réalité des peuples du Sud- certifient les produits issus du commerce équitable en remplissant annuellement leurs poches avec l’argent des pauvres du Sud en plus de celui qu’elles reçoivent du Nord pour promouvoir leur image.

e) Des Institutions dites de "Développement du Sud" qui, tout en parlant d’austérité, de pauvreté institutionnelle, de travail avec les pauvres, profitent des ressources du Nord pour mener une vie de riches en partageant les miettes avec les pauvres.

Courage, compagnons de COSURCA, nous sommes avec vous, la justice tarde mais elle arrivera un jour.

Cordialement,

Gonzalo Merchán DIRECTEUR EXECUTIF FUNDACION RANTINPAK EQUATEUR

Information relevée sur: www.andines.com

La diététique ayurvédique
La diététique ayurvédique: des aliments simples et naturels pour l'équilibre du corps et de l'esprit.

Le régime alimentaire ayurvédique nourrit à la fois le corps et l'esprit par une alimentation simple, équilibrée, et naturelle. L'Ayurvéda (ancienne médecine d'Inde) considère la nourriture comme la meilleure thérapie pour prévénir les maladies et garder une bonne santé. Les aliments, leurs saveurs (Rasa), leurs qualités (Guna) doivent s'accorder à la constitution de chaque individu selon son propre Dosha dominant Vata, Pitta ou Kapha, principes d'énérgies vitales produisant un feu métabolique appelé Agni qui transforme les aliments absorbés et les rend assimilables par l’organisme.

Acheter ces produits sur notre boutique

La parfaite santé dépend de l'équilibre de ces énergies: Vata est le principe du mouvement (système nerveux, cerveau), Pitta règle les processus de transformation (métabolisme et digestion), tandis que Kapha est une énergie statique qui règle (squelette, os). Le déséquilibre des doshas cause des troubles plus ou moins graves qui peuvent se manifester sous forme de maladie. La médecine ayurvédique se propose donc d'équilibrer les 3 énergies, en fonction de la constitution ou tempérament de la personne en harmonisant ainsi le corps, l'âme et l' esprit.

Une règle importante dans l'hygiène alimentaire ayurvédique est de consommer des aliments qui réduisent l'énergie du Dosha dominant et renforcent les Doshas secondaires. L'équilibre des aliments est un facteur base pour une alimentation correcte.

Selon l’Ayurveda “Nous sommes ce que nous mangeons...”
Chaque aliment possède des prorpiétés énergétiques spécifiques dûes aux qualités (Gunas) et à 6 goûts (Rasa) qui ont action thérapeutique sur le corps et l’esprit.
Des exemples :
Goût doux : blé, riz, sucre, lait, huile, viande, dattes, réglisse, etc.
Goût acide: citron, yaourt, agrumes, églantine, tamarinde, etc.
Goût salé: les differents sels, etc.
Gôut piquant: poivre, poivron, gingembre, ail, oignon, radis, etc.
Goût amer: chicoré, pissenlit, curcuma, radis amers, rubarde, etc.
Goût astringent: fruit acerbe, grenade, artichauts, légumes, thé, etc.
Selon l'Ayurveda tous les 6 goûts doivent être toujours présents dans l'assiette pour une alimentation saine et équilibrée.
La diététique ayurvédique enseigne à utiliser d’une façon correcte et naturelle les aliments et les épices. Leurs substances, goûts, couleurs, propriétés, si bien dosés et utilisés, peuvent rendre la nourriture plus digeste et assimilable par l’organisme en éliminant les déchets de la combustion métabolique (Ama) et en favorisant Ojas (bonheur, santé). Les constitutions VATA doivent éviter les produits amers, piquants et astringents qui provoquent des gaz. Les substances sucrées, acides et salés leur sont favorables.
Les constitutions PITTA doivent éviter l'acide, le salé et le piquant qui aggravent le feu, elles doivent plutôt choisir des aliments sucrés, amers et astringents.
Les constitutions KAPHA doivent éviter les aliments sucrés, acides et salés qui augmentent l'eau dans le corps et préférer les goûts piquants, amers et astringents.
Les CHURNAS
sont des mélanges d'épices prêts à l'emploi pour cuisiner de délicieux repas équilibrés.
Les Churnas peuvent être mélangés durant la cuisson ou directement dans l'assiette.
Chaque Churna possède en forme proportionnelle les 6 saveurs pour l'équilbre des 3 Dosha.
Le Curna Vata pour rééquilibrer le constitutions avec Vata dominant, est un mélange d'épices avec un goût raffiné, contenant du cumin, du fenugrec, de l'asafoetida, du gingembre ,aux propriété digestives, calmantes et relaxantes.
Le Churna PITTA pour réduire les excès du Dosha Pitta, est composé de sucre de canne, gingembre, cumin, fenouil, sel, coriandre, cannelle,cardamome, curcuma aux propriétés réfraîchissantes et adoucissantes.
Le Churna KAPHA pour compenser les déséquilibres du Dosha Kapha, a un goût piquant. Sa composition: sucre de canne, gingembre, coriandre, cannelle, sel, poivre noir, curcuma aux propriétés réchauffantes et stimulantes.

Les INFUSIONS à base de plantes ayurvédiques, utilisées durant la journée, ont aussi des effets bénéfiques sur l'équilibre des Doshas. L' infusion Vata à base d'épices douces a un effet calmant et harmonisant sur le système nerveux. Elle est bénéfique en cas de vent et de temps froid. L’infusion Pitta à base d' épices tendres a un effet adoucissant et apaisant. Elle est excellente en été. L'infusionisane Kapha a un gôut épicée et une action réchauffante et stimulante. Elle est utilisé en cas de temps humide et pour combattre la prise de poids.

LE GHEE (beurre clarifié)
Les bienfaits du ghee sont reconnus dans les textes ayurvédiques traditionnels. L'Ayurvéda considère le ghee comme un "Rasayana" (= favorise le flux de l'énergie vitale), idéal pour une bonne digestion des aliments. C'est la base pour une cuisson saine par excellence car il ne rancit pas. Le ghee procure tous les bienfaits des meilleurs acides gras essentiels et combat les radicaux libres.

Demandez le test gratuit pour découvrir votre Dosha dominant à info@soleilnature.com

Pour info et ou conseil n'hésitez à contacter Gaetana Camagni
Elle organise à St. Raphael (Côte d'Azur) avec des thérapeutes des vacances bien-être dédiées à la santé et aux soins naturels et des stages de formation en massage ayurvédique.
info@soleilnature.com

Acheter ces produits sur notre boutique

Non à l'américanisation
Droit devant, c'est le sud : l'Afrique.
A ma gauche, les Russes ;
à ma droite les Amerloques.
Les premiers crèvent de faim, les seconds d'envie et les troisièmes d'indigestion.

Non à l'américanisation !!
Et non à l'uniformisation.
Prenons garde, ils sont partout, à nous montrer où se trouve le bien:
le BIEN MANGER
le BIEN PENSER
le BIEN PRIER
le BIEN REGARDER la TELE
le BIEN FAIRE la GUERRE
le BIEN COMMERCER
le bIEN VIVRE
le BIEN TRAVAILLER
...

Las! Ca ne passe plus. 75 % des habitants de la planète haïssent les américains et ce qu'ils représentent.

En fait, c'est insidieux.
Prenez une chaîne télé nulle, genre TF1 ou M6. Les séries américaines se suivent et se ressemblent. A longueur de journée mecs bodybuildés et nunuches blondes nous apprennent comment sauver la monde à la mode américaine: on tue, on gueule, on fait des explosions partout, on met le feu...
Prenez encore une chaîne nulle, genre M6 par exemple. Regardez les clips: si vous tombez sur des chanteuses américaines, vous pouvez baisser le son. Ici la musique est accessoire. Ce qui compte, c'est le cul: moins il y a de vêtements et plus la fille est une star. Elle a du talent, qu'ils disent. Si un jour vous avez la preuve que Shakira chante réellement, je veux voir.

Les Américains veulent s'approprier la terre, ses espèces vivantes végétales et animales. Ceci n'est pas le fait de quelques multinationales, mais bien d'une nation entière qui élit, soutient et réélit ses décideurs.
Les brevets sur les espèces vivantes, végétales ou animales, sont le fait de, 1èrement: les multinationales américaines, 2èmement: l'organisme américain d'attribution des brevets, qui attribue ceux-ci en toute partialité: c'est aux victimes à prouver qu'elles ont fait l'objet d'abus de la part de multinationales américaines, qui leur ont volé leurs techniques ancestrales, et pour lesquelles elles devront désormais payer des royalties.
- Voir, les brevets déposés en Inde par la société "Grace" sur le "Margousier", connu depuis des milliers d'années pour ses qualités thérapeutiques...
- Voir, les sévices commis par Monsanto et ses OGM...
- voir, les brevets américains sur le haricot rouge mexicain...
- Etc...

Alimentation bio, écologie: Les Etats-Unis: une nation dangereuse ?

Face aux calamités qui s’abattent sur le monde, face à la triste réalité d'un monde soumis à l'hégémonie d'un peuple conquérant, et pour participer à la levée de boucliers de peuples ou de nations qui cherchent à se prémunir de l'impérialisme américain, alors nous disons: oui, il est de notre devoir de nous méfier de cette nation, et de notre droit de la combattre.
Tout le monde connaît la position des américains par rapport au protocole de Kyoto: c'est niet. Il faut préserver l'économie américaine. Il faut pouvoir continuer à consommer à outrance. Le résultat, nous le connaissons: les dérèglements climatiques, exemple les ouragans meurtriers de cette année, devraient donner une leçon à ces gens-là. Eux disent que c'est Dieu qui a voulu cela, et, en fait d'aide Internationale, se contentent de: pétrole! Les américains sont les plus gros pollueurs au monde, et les américains sont les plus gros...tout court.

A suivre.

Cette pub de MTV a été annulée sur ordre du gouvernement américain. Elle n’est passée qu’une fois....


Texte à côté des Tours: "2.863 personnes sont mortes"
Texte à côté du gars: "40 milllions infectés par le HIV dans le monde."
"Le monde s’unit contre le terrorisme. Il devrait aussi s’unir contre le SIDA".


Texte à côté des Tours: "2.863 personnes sont mortes"
Texte à côté de l’enfant: "824 millions ont faim dans le monde".
"Le monde s’unit contre le terrorisme. Il devrait aussi s’unir contre LA FAIM."


Texte à côté des Tours: "2.863 personnes sont mortes"
Texte à côté du vieillard: "630 millions de sans-abri dans le monde."
"Le monde s’unit contre le terrorisme. Il devrait aussi s’unir contre LA PAUVRETE".

Réagissez à la campagne de pub
Réagissez à la campagne de pub de l'IUPP pour les pesticides ! Depuis le 9 février dernier, le lobby français des fabricants de pesticides a lancé une nouvelle campagne dans des revues et sur un site internet.

Réagissez avec nous !!
- Participez à notre cyberaction demandant aux rédactions de suspendre les publications des visuels de la campagne de pub de l'UIPP. Cette cyberaction est en ligne sous le numéro 166 sur le site de cyberacteurs :
http://www.cyberacteurs.org/

plus de 1 100 personnes y ont déjà participé depuis vendredi dernier. Participez y très nombreux afin d'exprimer votre mécontentement, diffusez ce message dans vos réseaux et envoyez nous un petit mail à : mdrgf@hotmail.fr pour nous signaler votre participation (mettez seulement 'cyber uipp' dans l'objet du message)

- Nous avons mis en place un site Internet en réponse à l'UIPP ayant pour adresse : http://www.stop-pesticides.fr qui présente de nombreux arguments chiffrés et des interviews de scientifiques, parcourez le et faites le connaître autour de vous et dans vos réseaux.

Nous vous tiendrons au courant des suites de cette campagne anti pub UIPP.

Merci de nous soutenir dans nos actions : participez à la cyberaction, adhérez ou soutenez le MDRGF pour lutter contre les lobbies de l'agrochimie !! Plaquette et formulaire d'adhésion téléchargeable à :

http://mdrgf.c.topica.com/maaew0FaboATtciDRRcbafpL0Q/

Retrouvez le MDRGF sur son site internet :
WWW.MDRGF.ORG

Europe : les intérêts de Bayer avant l'environnement et la santé !
Communiqué de presse du MDRGF, La Confédération Paysanne, la Coordination des Apiculteurs de France
La Confédération Paysanne, la Coordination des Apiculteurs de France et le MDRGF, n'acceptent pas que les intérêts des lobbies phytosanitaires puissent déterminer la politique environnementale de l'Europe.

En effet, sous la pression de ces lobbies, le Comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale, qui est composé de représentants des ministères et de gouvernements des 25 États membres de l'UE, a donné un avis positif pour inscrire la clothianidine sur la liste des matières actives autorisées au niveau européen (liste 1 de la directive 91/414).

La clothianidine, molécule de la même famille que l'imidaclopride (substance active du Gaucho®), est extrêmement toxique pour l'abeille et pour les insectes pollinisateurs, ainsi que pour les oiseaux (risques non acceptables au regard de la directive 91/414).

Le Poncho, insecticide à base de clothianidine, n'a obtenu qu'une homologation provisoire au Canada, en attente d'études complémentaires concernant en particulier la toxicité pour l'abeille et pour les oiseaux, mais aussi la santé humaine (génotoxicité et immunotoxicité).

Il faut noter que la clothianidine est très persistante dans le sol. Sa durée de demi-vie varie entre un et quatre ans, alors que la directive européenne fixe un maximum de 90 jours. En outre, la clothianidine est mobile dans le sol, très soluble dans l'eau et de ce fait le risque de pollution des eaux souterraines et de surface est certain.

C'est pour toutes ces raisons qu'en 2004 la COM TOX a demandé à Bayer des études complémentaires en vue d'éventuelles autorisations de produits à base de clothianidine ; Bayer n'a toujours rien fourni....

Le document RG 2004-06 de l'ARLA (Santé Canada) indique : « ...toutes les études sur le terrain ou en partie sur le terrain comportaient des défauts de conception et ont été mal exécutées». Les résultats ont donc été invalidés. On constate encore une fois que des dossiers de demande d'homologation ne sont pas sincères.

C'est en pleine connaissance de cause que le Comité permanent a donné un avis favorable à la clothianidine. Lors du vote les représentants français se sont abstenus alors qu'ils avaient les éléments qui justifiaient un vote négatif !

Sous l'influence de l'industrie agrochimique, administration et politiques n'hésitent pas à bafouer les règlements qu'ils ont eux même élaborés et votés, au mépris de la préservation de l'environnement et de la santé publique.

La Confédération Paysanne, la Coordination des Apiculteurs de France et le MDRGF s'opposeront fermement à l'inscription de la clothianidine sur la liste positive européenne, ainsi qu'à l'autorisation, en France de tous produits contenant cette molécule.

Pour en savoir plus sur la clothianidine, allez voir la news sur 'Attention, abeilles en danger' sur le site du MDRGF :
http://mdrgf.c.topica.com/maaewoOabovxyciDRRcbafpL0Q/

Contacts :

MDRGF : François Veillerette 06 81 64 65 58 ou Nadine Lauverjat 06 87 56 27 54

Coordination des apiculteurs de France : Francis Chauvancy 05 49 70 60 70 ou 06 10 19 55 23

Confédération paysanne : Jean Sabench 04 67 97 16 31

Retrouvez le MDRGF sur son site internet : WWW.MDRGF.ORG

L'huile d'Argan, ressource naturelle aux mille vertus
Son efficacité et sa valeur se confirment.
L'huile d'argan possède des vertus naturelles susceptibles de soigner plusieurs maux. Sa richesse en acides gras essentiels est déterminante dans la prévention de l'infarctus du myocarde et de la réduction du taux de cholestérol dans l'organisme. Des enseignants et des étudiants chercheurs marocains du laboratoire de recherches sur les lipoprotéines de la faculté des sciences Ben M'Sik Sidi Othmane de Casablanca ont été primés dernièrement par deux sociétés savantes de cardiologie marocaine et française pour leurs travaux sur cette huile et son rôle dans la prévention nutritionnelle des maladies cardio-vasculaires. La nature recèle de vraies merveilles susceptibles de guérir de nombreuses maladies. Nos grands-parents le savaient bien et profitaient de ces ressources naturelles en les intégrant dans leur nourriture ou dans leur pharmacie familiale. Parmi tous les trésors de la nature, l'huile extraite du cour du fruit de l'arganier est une huile très précieuse puisqu'elle possède de nombreuses vertus cosmétiques et pharmacologiques. En effet, les bienfaits de l'huile d'argan ne sont plus à démontrer, d'ailleurs les habitants du Sud du Maroc, ont toujours utilisé cette huile pour traiter la varicelle, l'acné juvénile, les rhumatismes et prévenir les vergetures chez les femmes enceintes.

Mieux encore, selon des études scientifiques menées tant au Maroc qu'en Europe, cette huile est également bénéfique pour le cour car elle protège contre le mauvais cholestérol, l'artériosclérose, l'infarctus du myocarde.
Le Pr. Abbdelfettah Derouiche, l'un des chercheurs dont l'étude a été primée affirme, que ses propriétés sont dues à la présence de la fraction lipidique qui représente 99% de la composition totale et qui est particulièrement riche en acides gras insaturés. Ces acides représentent 80% dont majoritairement l'acide oléique (45% ) et l'acide linoléique(35%), deux acides connus pour leur rôle hypocholestérolémiante et anti-aérogène. Ceux-ci réduisent la quantité de cholestérol plasmatique dans l'organisme et évitent son dépôt dans les artères et diminuent ainsi le risque d'infarctus.

Ces acides sont dits "essentiels", car ils sont indispensables à notre organisme qui ne peut les synthétiser. Ils doivent donc être apportés par notre alimentation. L'apport quotidien recommandé de ces acides étant de 5 à 6 grammes. Ces acides sont également précurseurs des hormones prostaglandines qui régulent les différents systèmes cellulaires, en particulier les échanges membranaires. Le Pr. Derouiche explique qu'ils interviennent dans la fraction de barrière et perméabilité de l'épiderme. Avec l'âge leur carence conduit à un vieillissement cutané et donc déssechement et perte d' élasticité de la peau qui favorise les rides et les ridules. D'ailleurs, le 1% restant appelé (fraction insaponifiable) ou composé mineur possède des activités biologiques remarquables car il est riche en tocophérols dont la fameuse vitamine E, précise le Pr. Derouiche.
Celle-ci est connue pour contribuer à un développement régulier de toutes les parties de l'organisme, mais aussi pour ses propriétés stimulantes sur la défense anti-oxydante des cellules. En effet, la vitamine E retarderait le vieillissement cellulaire par son action sur la diminution de la susceptibilité membranaire au phénomène de péroxydation.
Les laboratoires les plus futés qui connaissent la composition de l'huile d' argan ont été séduits par ces pouvoirs antioxydants et anti- radicaux libres, déterminants dans la prévention des rides et des ridules et l' utilisent de plus en plus pour fabriquer des crèmes anti-vieillissement. Enfin, le schotténol contenu dans l'huile d'argan aurait des propriétés anti-cancérigènes.

Le Dr. Dreouiche précise que la consommation d'huile d'argan, avec sa composition chimique unique en acides gras insaturés, tocophérols, squalénes, stérols et acides oléiques peut vraisemblablement rehausser les effets préventifs du cancer. " Souad Ghazi"
Des recherches primées par la société française de cardiologie 09.02.2004

La Société française de cardiologie vient de décerner le "4e prix de la compétition jeunes chercheurs en recherche clinique", aux enseignants et étudiants chercheurs marocains du laboratoire de recherche sur les lipoprotéines, de la Faculté des Sciences Ben M'Sik Sidi Othmane de Casablanca.

Remis au professeur Abdelfattah Derouiche, docteur en biochimie appliquée à la nutrition et aux bio-industries, en marge des XIVe Journées européennes de la société française de cardiologie, tenues récemment à Paris, le Prix récompense les travaux des chercheurs marocains sur les bienfaits de la consommation de l'huile d'argan dans la prévention nutritionnelle des maladies cardio-vasculaires liées à la nutrition chez l'Homme.

Menée en collaboration avec des cliniciens du ministère de la Santé et de l'Etat-major des Forces Armées Royales, l'Institut Aïcha santé et nutrition et Arganoil compagnie, l'étude a porté, selon le Pr.Derouiche, sur deux enquêtes nutritionnelles et biologiques. La première, effectuée sur deux populations productrices et consommatrices de cette huile (Tagadirt Achbarou région de Taroudant, Tamanart région d'Essaouira), a démontré que les concentrations sériques des consommateurs par rapport aux non-consommateurs de l'huile d'argan de la même population, sont significativement moins riches en c-LDL (mauvais cholestérol) et plus riches en antioxydants tel que la vitamine E (l'huile d'argan est doublement plus concentrée que l'huile d'olive, jusqu'à 660 mg/litre de tocophérol).

La deuxième, intitulée "Enquête d'intervention nutritionnelle avec l'huile d'argan" (la première à l'échelle marocaine), a été menée à Meknès, conjointement à l'IFCS (Institut de formation aux carrières de santé) et à l'Hôpital militaire Moulay Ismail. Elle a concerné 60 étudiants en bonne santé, dont les coutumes alimentaires ne comportent pas cet aliment. L'étude consistait à introduire une ration quotidienne de 25 g de l'huile d'argan ou d'olive dans les petits déjeuners des participants. Les premiers résultats ont montré qu'au bout de trois semaines de consommation de l'huile d'argan, cette dernière induit significativement une diminution des TG (triglycérides) qui sont des acides gras pouvant devenir des facteurs de risques des maladies cardiovasculaires quand leur concentration augmente dans le sang, ainsi qu'une augmentation des c-HDL (bon Cholestérol), et un fort enrichissement du sang chez les consommateurs, en Vitamine E qui est un puissant antioxydant de l'organisme. Il conseille, à cet effet, une consommation quotidienne de 16 mg (2 cuillères à soupes), en substitution d'autres ressources d'acides gras saturées (graisses animales, beurre...).

Retrouvez l'huile d'argan sur notre boutique:
- diététique:
ICI
- cosmétique: ICI ou ICI